LE NOUVEAU CONTROLE TECHNIQUE 2018

19 avril 2018
Posté par: Samia HALIT

Mise en place du Nouveau Contrôle Technique le 20 mai 2018.

Le nouveau Contrôle Technique, revu pour cause d’harmonisation européenne et devenu la nouvelle bête noire des automobilistes, sera mis en place pour le 20 mai 2018.

Les surprises de cette nouvelle version du Contrôle Technique

La liste des éléments vérifiés n’évolue pas tellement mais ils seront explorés plus en détail. Ils passeront de 124 actuellement à 134 pour le nouveau contrôle.

Quand aux défauts majeurs relevés, ils passeront de 196 à 467 ! Des dizaines de défauts non soumis à contre-visite aujourd’hui, deviendront des défaillances majeures qui y seront soumises et seront donc à faire réparer sous deux mois.

D’autres défauts déjà concernés par une contre-visite deviendront des défaillances critiques entraînant une interdiction de circuler immédiate ! Et il yen a, au total, 129… En cas de défaillance critique, vous aurez toujours 2 mois pour effectuer les réparations, mais vous tomberez sous le coup d’une interdiction de circuler immédiate.

Si la moindre défaillance critique est décelée, le contrôleur vous fournira une vignette valable le jour même, jusqu’à minuit. Dès le lendemain donc, le véhicule ne pourra plus rouler ! Ce qui pose un problème, car si vous apprenez la nouvelle en fin de journée, vous ne pourrez pas trouver un garage ouvert pour la déposer de suite.

Si vous rentrez chez vous avec votre véhicule, il faudra soit risquer le PV de 135€ dès le lendemain, soit faire amener votre voiture au garage en faisant appel à un dépanneur.
Passé le délai des 2 mois, il faudra repasser le contrôle en entier et pas seulement la contre-visite.

Changements de durée et de tarifs

Le contrôle technique va durer 5 à 10 minutes de plus et subira une hausse de tarif possible de 10%. Le prix moyen de 69€, pourrait atteindre les 75€. Comptez également de 10 à 15€ de plus pour la contre-visite.

Catégorie: