BILAN DU MONDIAL DE L’AUTOMOBILE PARIS 2018.

6 novembre 2018
Posté par: Samia HALIT

Le Mondial de la mobilité et des nouvelles technologies

Le salon auto le plus fréquenté au monde était résolument axé vers le futur cette année. Tournés sur les nouvelles mobilités, les constructeurs ont mis en avant leurs modèles électriques, hydrogène et hybrides.

L’affaire était mal engagée : une durée raccourcie et des mauvaises critiques qualifiant cette édition 2018 comme le début de la fin du Mondial de l’Auto à Paris, les journalistes et les professionnels préférant se rendre sur les éditions de Franckfort et Genève.

Pour autant, le public a répondu présent encore une fois, avec plus d’un million de visiteurs pour ce « Mondial de la mobilité et des nouvelles technologies ».

Les absents ont toujours tort.

Mais Paris reste Paris et finalement l’événement fut une réussite avec un festival de nouveautés, les 70 ans de Porsche et un salon enrichi d’un hall dédié à l’exposition des motos.

Même si certains constructeurs ont brillé par leur absence, à l’instar d’Aston Martin, Rolls-Royce, Bentley, Lamborghini et Alpine, comme à l’accoutumée, le stand Ferrari a captivé tous les regards.

De son côté Bugatti, a suscité beaucoup d’envie et d’admiration avec sa Divo. Quand à sa Chiron toute en Lego mais roulante (à 30km/h maxi) a, quand à elle, amusé et surpris les passants.

 

 

Le Hall des supercars toujours victime de son succès ne désemplit pas et nous vous avons trouvé une sélection en vidéo  des 5 supercars à ne pas rater par Caradisiac

Un Mondial de Paris qui sort dans les rues de la capitale

Nouveauté 2018 : Le Mondial de l’Automobile s’est aussi déroulé hors des murs, en proposant au public d’essayer des voitures électriques sur la Place de la Concorde. Une piste à trottinettes et autres « nouveaux moyens de transports urbains » a aussi permis aux visiteurs de tester leur équilibre à la Porte de Versailles.

AFP PHOTO / JOEL ROBINE

 

La descente des Champs-Elysées en DS marque la parade des 120 ans et le concours de cette 88ème édition aui a vu le jour en 1898 organisée par l’Automobile Club de France

Un Mondial de Paris résolument ouvert et tendance

Malgré ses 120 ans, le salon marque un  tournant moderne, avec ces événements en extérieur et ce hall dédié aux start-up – le « Mondial.Tech ». De même, la place faite aux femmes avec la conférence « Mondial Women » montre l’ouverture et la prise en compte des tendances des consommateurs et des consommatrices ! 

L’enjeu étant de faire du Mondial de Paris à l’avenir une expérience à vivre, plus qu’une simple exposition à admirer. On en veut pour preuve l’installation du CES de Las Vegas (1er salon mondial de l’électronique) qui a organisé son volet français pendant le salon de l’auto à la Porte de Versailles.

Catégorie: