Comment vérifier l’historique d’une voiture ?

Rate this post

Comment avoir l’historique d’une voiture d’occasion ?

Grâce à des portails tels que automobile.fr, il est possible de trouver la voiture qui répond le mieux à ses besoins et de comparer les différentes offres des concessionnaires automobiles pour trouver la plus avantageuse.

Cependant, une fois le véhicule parfait trouvé, les premiers doutes surgissent souvent : comment puis-je vérifier que la voiture est vraiment en bon état et qu’il n’y a pas eu de problèmes dans son histoire ?

Très souvent, les conducteurs craignent de ne pas avoir les compétences nécessaires pour évaluer correctement les informations figurant sur le certificat d’immatriculation, le certificat de propriété et ainsi de suite, de sorte que l’achat et la vente sont très souvent ralentis par manque de confiance.

Avant d’acheter une voiture d’occasion, il est toujours bon de vérifier l’historique du véhicule et d’obtenir l’historique complet. Voici comment procéder pour être sûr de ne pas se faire arnaquer.

L’achat d’une voiture d’occasion est une excellente option si vous avez besoin d’une nouvelle paire de roues, mais que vous n’avez pas des milliers de dollars à dépenser pour une voiture neuve. Malheureusement, il est facile de se faire avoir lors de l’achat d’une voiture d’occasion. Les histoires d’horreur ne manquent pas : des personnes ont acheté des voitures présentant de graves problèmes mécaniques ou ont découvert que leur nouvelle voiture avait été volée par le propriétaire d’origine.

Alors comment se protéger lors de l’achat d’une voiture d’occasion ? Vous utilisez le numéro d’identification du véhicule (NIV) de la voiture pour rechercher son historique et prendre une décision d’achat en connaissance de cause.

voiture camion réparation

Qu’est-ce que le NIV et pourquoi est-il important ?

Lorsque vous achetez une voiture d’occasion, vous devez toujours trouver le NIV du véhicule. Le NIV est une chaîne de 17 lettres et chiffres qui fait office de numéro de sécurité sociale du véhicule. Il n’y a pas deux voitures qui ont le même NIV, vous pouvez donc l’utiliser pour rechercher l’historique d’un véhicule. Lorsque vous recherchez un NIV, vous avez accès à des informations telles que l’immatriculation, les rappels, les rapports d’entretien, etc.

Vous pouvez trouver le numéro d’identification d’une voiture en regardant sur la porte avant côté conducteur ou dans le coin avant où le pare-brise rencontre le tableau de bord. Les NIV sont également inscrits sur la carte d’assurance, le titre et l’immatriculation d’une voiture. L’idéal est de voir le NIV vous-même et de le photographier avec votre smartphone, plutôt que d’accepter le NIV du vendeur, sans le voir.

Pourquoi dois-je vérifier le NIV lorsque j’achète une voiture ?

Vous devez toujours vérifier le NIV avant d’acheter une voiture neuve ou d’occasion. Vous obtenez ainsi un historique de base de la voiture, y compris l’indemnisation en cas de vol, de dommages ou d’accidents. Imaginez conduire une voiture volée sur le parking. Il s’agit d’un exemple extrême, mais pas inédit. Si vous effectuez une vérification du NIV, vous pouvez éviter certains de ces problèmes.

La vérification du numéro d’identification du véhicule permet également de savoir s’il est arrivé quelque chose à la voiture qui pourrait compromettre sa capacité à fonctionner en toute sécurité. Vous pouvez également obtenir le carnet d’entretien de votre voiture de location et savoir si elle fait l’objet d’un entretien régulier, comme les vidanges d’huile.

Si vous achetez une voiture auprès d’un concessionnaire réputé, celui-ci vous remettra gratuitement un rapport sur le numéro d’identification du véhicule avant que vous ne l’achetiez. Le vendeur doit examiner le rapport avec vous. Le rapport contient un grand nombre d’informations sur la voiture, notamment le nombre de propriétaires qu’elle a eus, les accidents dans lesquels elle a été impliquée, les demandes d’indemnisation qui lui ont été adressées et l’existence éventuelle d’un rappel.

Que devez-vous rechercher dans une machine à rapport NIV ?

Si le concessionnaire vous a remis un historique du rapport de voiture, que devez-vous rechercher ? On y trouve généralement beaucoup d’informations, mais voici des éléments plus importants à prendre en compte.

Est-ce légal ?

Si vous achetez chez un concessionnaire réputé, vous n’avez pas à vous soucier de savoir si la voiture est légalement disponible à la vente. Si, toutefois, vous achetez à un propriétaire privé ou à un concessionnaire potentiellement louche, assurez-vous que la voiture est libre et nette. Le rapport VIN vous informe si une voiture a déjà été signalée comme volée.

Le nombre de propriétaires précédents

Le rapport VIN indique le nombre de propriétaires précédents d’une voiture. S’il en a deux ou plus, cela peut indiquer qu’il y a un problème, mécanique ou autre. Si vous le remarquez, vous devriez peut-être demander un deuxième avis pour savoir si la voiture est en bon état pour être achetée.

A-t-il été endommagé par des accidents ?

Un accident peut affecter un véhicule de plusieurs façons. Les voitures qui ont été accidentées peuvent présenter de graves dommages, même s’ils ne sont pas visibles à l’œil nu. Si une voiture a eu un accident, assurez-vous qu’elle ne présente aucun danger et que tous les problèmes ont été réparés.

De même, les voitures qui ont eu des accidents valent moins que celles qui n’en ont pas eu. Cela signifie qu’un accident peut affecter à la fois le prix d’achat et la valeur de revente. Vous pourrez peut-être négocier un prix plus bas pour acheter une voiture qui a eu un accident. Cependant, vous devez le vendre à un prix inférieur.

En a-t-on pris soin ?

De nombreux rapports VIN indiquent les rapports d’entretien d’une voiture. Vous pouvez voir quand et à quelle fréquence il a reçu des soins de routine, comme les changements d’huile ou les rotations de pneus. Si vous achetez une voiture d’occasion, il est important qu’elle ait été bien entretenue par ses anciens propriétaires. Si ce n’est pas le cas, vous risquez de devoir faire face à d’énormes coûts de réparation plus rapidement que prévu.

Y a-t-il des rappels ou des garanties ?

Un rapport sur le numéro d’identification du véhicule (NIV) indique également tout rappel en cours pour un modèle de véhicule. La plupart du temps, un concessionnaire se chargera gratuitement des réparations liées aux rappels, de sorte que vous n’aurez pas à vous soucier du coût des rappels. Cependant, il est important de connaître les rappels en cours, afin d’être conscient de tout danger lors de l’utilisation de votre véhicule.

Le rapport VIN indique également si la voiture est toujours sous garantie. Une garantie que vous pouvez économiser de l’argent sur les réparations coûteuses qui se présentent.